1-an-en-Tesla-model-S

Labo, membre du forum partage avec nous ses impressions après 1an et 26 000 Km au volant de sa magnifique Tesla 100D rouge. Il nous raconte tout sur l’autonomie, la consommation, la supercharge, ses points forts et ceux à améliorer :

Ma S 100 D vient de fêter son premier anniversaire 

Image

Une photo avec sa nouvelle compagne

Image

L’occasion pour moi de faire un CR sur l’usage de mon premier véhicule électrique.
Il sera le plus objectif possible je l’espère 🙂 .

J’ai réalisé 26.000 km en 1 an, ce qui est plus que mon kilométrage habituel.
La faute à madame qui l’utilise quand je roule avec mon autre véhicule.
Avant elle utilisait mon véhicule principal une dizaine de fois par an. Maintenant,elle prend la Tesla systématiquement.

La facilité d’utilisation de cette électrique est exceptionnelle. Notre admin est je pense aussi conquit.
La borne placée à la maison, je l’ai montée moi-même car en monophasé.
On recharge 36 km/h soit 360 km en 10 h.

L’autonomie

Mon profil de rouleur est simple. Entre 20 et 100 km en semaine pour le travail.
Trajets quasi urbains avec une vitesse moyenne très basse.
Je n’ai pas changé mon style de conduite et suis passé de 10l de mazout /100 à 24 kWh/100 de moyenne annuelle.

La conso varie fortement entre hiver et été. Ma moyenne été est de 22 kWh et hiver de 26 kWh.
A noter que madame en été arrive à descendre sous les 18 kWh.
La conso est fortement influencée par le fonctionnement de la pompe à chaleur en hiver et le fait que le freinage régénératif ne se met en fonction que lorsque la batterie est à une température suffisante. On peut préchauffer la batterie avant le départ, mais je trouve que ca a peu d’intérêt économique mais ca préserve l’autonomie.
Cette conso tient aussi compte du fait que je préchauffe l’intérieur de la voiture avant chaque départ en hiver 


La clim est utilisée aussi en été pour refroidir. Elle a été fort sollicitée l’année passée.
Je l’ai conduite comme je le faisais avec mes thermiques, clim toujours allumée.
Petit calcul rapide pour les économies.
Le kWh heure creuses en France est à 0.123 € soit 24 X 0.123 donne 3 €/100 km en moyenne.
Ma conso en thermique 10l/100 soit 1,40 X10 donne 14 €/100 km en moyenne.
Sur mes 26.000 km, j’aurai déboursé 3600 € de mazout ou 780 € d’électricité.
En plus, je profite de la Supercharge gratuite à vie, et je ne m’en prive pas 
En trajets réels sur autoroute, je n’ai pas dépassé les 350-380 km avant de recharger.

La Supercharge

Utilisée 2 X par semaine, elle est plus rapide en été qu’en hiver.
Dès que la température dépasse les 15-16°, on profite des 118 -120 kWh qui remplissent 300 km en 30 minutes.
En dessous, on tourne à 95 kWh, ce qui est le double de la concurrence (50 kWh promis jamais atteints selon les essais).
Je n’ai jamais eu de problème sur une borne et j’ai toujours eu de la place.
J’ai déjà vu quelqu’un attendre 5 minutes qu’une place se libère.
Il faut savoir que les gens qui s’y arrêtent restent rarement plus de 30 minutes , souvent moins.
On y vient pour recharger la quantité nécessaire pour aller à sa destination puis on part.
La facilité est déconcertante. Encore plus facile qu’à la station service.
On se gare, on rapproche le pistolet, la trappe s’ouvre, on branche et sa démarre.
La facturation se fait par carte bleue, la voiture est reconnue et le coût s’affiche pendant la recharge.
Le nombre de stations grandit encore pour plus de confort.

La conduite

Prendre la route avec une Tesla, c’est d’abord un accueil.
A l’approche de la voiture, en passant par devant, les poignées sortent pour vous inviter à bord.
Une fois assis, en appuyant sur la pédale de frein, les sièges, le volant, l’appuie tête,le soutien lombaire, les rétros et les paramètres de conduite s’ajustent à vous.
Et de série 


Les sièges sont très confortables, la position de conduite est parfaite pour avaler des kilomètres.
Assis au volant, la finition est très correcte sans faute de goût ni de problème d’ajustement.
La finition cuir étendue (de série) est de belle facture avec un ciel de toit en Alcantara anthracite fait très Premium.
Les réglages de base sont très faciles.
La luminosité du toit ouvrant rend la vie à bord plus agréable.
Le levier de vitesse au volant m’a demandé un temps d’adaptation qui me parait maintenant plus logique pour une voiture sans rapport à changer.
La place libérée sur le couloir central permet d’avoir un rangement énorme mais unique.
Pas de bac de rangement dans les portières et une boit à gants pour gants.
Au final, ce n’est pas plus mal car l’intérieur reste toujours en ordre et on accumule pas d’objets inutiles.
Ceux-ci seront rangés dans les coffres (immenses) avec lesquels il reste toujours de la place.
Les amateurs de Tetris lors de départs en vacances seront ravis 


Le coffre avant qui ne sert qu’aux câbles de recharge tellement le coffre arrière est grand.

Image

La finition …

… de certains plastiques par contre est de mauvaise qualité, surtout dans le coffre et à l’intérieur pour le non visible.
On voit vraiment où ils ont voulu faire des économies, ce qui n’est pas le cas chez Porsche où cela est poussé à l’extrême (ce qui me plait).
La suspension, réglable en hauteur mais malheureusement pas en dureté, est typée confort sans prendre de roulis de manière exagérée.
Je pensait par moments qu’elle avait tendance à tanguer légèrement, mais après avoir demandé l’avis d’un ami, on a compris.
En fait, l’accélération dont elle est capable vous propulse à des vitesses d’une autre dimension.
L’instantanéité de la poussée vous fait perdre vos repères et oublier que vous êtes dans une berline de 2,3 tonnes 


J’avoue que j’ai tendance à m’amuser souvent au 0-50 km/h en ville.
La motricité est sans faille. Pas l’once d’un début de patinage, même en enfonçant la pédale au plancher.
Je pense qu’avec ce niveau de puissance (525 CH), les 4 roues motrices sont indispensables.
Les proprios de M5 F90 ne me contrediront pas 

La sensation de forte poussée n’est sensible que vers 140 km, là où une thermique (de puissance équivalente) commence à prendre le dessus.
Cette instantanéité est surtout appréciable pour s’insérer dans les giratoires qui sont de plus en plus présents.

L’écran géant

Un jeu d’enfant depuis les smartphones.
Beaucoup de non utilisateurs de Tesla disent que ce n’est pas pratique.
Tous les utilisateurs vous diront le contraire 


Les réglages principaux faits, on a plus à y toucher.
Le menu « voiture » reprend les actions principales, pas besoin de plus.

Image

Les commandes vocales pour la navigation et la musique fonctionnent très bien, je n’entre jamais d’adresse manuellement.
L’Agenda couplé avec le carnet d’adresse, le GPS peut démarrer seul vers le prochain rendez-vous.
Les commandes de clim sont toujours accessibles, et suffisamment grandes pour ne pas les louper.
La carte est immense et très bien détaillée avec Google Maps.

Image

5 ans après sa sortie, c’est toujours l’écran le plus grand sur le marché.
Réactivité au top.
Spotify est un vrai plus pour l’audio combiné avec Tunin et ses milliers de radios web souvent sans pubs.
Les mises à jour sont régulières et permettent de garder une technologie up to date comparée aux systèmes concurrents.

L’Autopilot

On entre dans le confort que devrait offrir toute voiture de ce segment.
J’ai déjà testé d’autres voitures équipées d’aides à la conduite, mais aucune n’arrive à la cheville de l’Autopilot.
Pour moi, il est parfaitement adapté à plusieurs types de parcours.
Dans les embouteillages, on laisse la voiture gérer les démarrages, arrêts, redémarrages,… tout ce que l’on déteste dans la conduite.
Sur les longs trajets pénibles, on se cale à 130 et on profite de ce moment de pure détente.
Quand il y a du traffic dense, 90 à l’heure avec une bonne distance de sécurité avec un camion et on attend que ca passe.
On prend la main uniquement quand on peut prendre du plaisir sur autoroute dégagée ou route de campagne.
Les premières fois sont assez déconcertantes, car laisser la main à la voiture n’est pas habituel, mais on devient vite accro.

L’appli Tesla

Très bien conçue et simple d’utilisation.
Je ne vais pas faire une revue sur celle-ci (voir le site de Thomas).
Elle fonctionne bien, est complète et rapide.
Le mode télécommande fait toujours son petit effet 🙂 

Les reproches

Les points de ventes sont peux nombreux et ne permettent pas de faire jouer la concurrence au niveau des services.
L’entreprise étant jeune, la réactivité de mon concess est vraiment déplorable.
Heureusement que les pannes immobilisantes sont très rares voire inconnues pour moi et mon entourage.
Les pièces de rechange mettent du temps à être disponibles, j’espère qu’avec les cadences augmentées des usines, ce sera plus rapide.

Réparations techniques uniquement chez Tesla, vu la complexité de l’auto.

Quelques détails de finitions pour une voiture à 6 chiffres.

Quelques bruits dans l’habitacle que le Service technique règle lors des entretiens.

Remplacement de la batterie 12V (étonnant vu qu’on a 100 kWh en dessous).
Un phare à remplacer à cause d’une Led défaillante.
Toit ouvrant (partie mobile) remplacée car fissuré.
Le tout fait évidemment sous garantie avec une modèle S en prêt.

Les plus

Garantie totale de 4 ans sur toute la voiture (unique dans le segment premium je pense)
Garantie de 8 ans kilométrage illimité sur la batterie et les moteurs (8 ans sans stress)

Mises à jours régulières, mais pas uniquement de corrections, aussi de nouvelles options sympas type Dashcam, Mode sentinelle,…

Image

Réseau de Superchargeurs avec des années d’avance sur la concurrence aussi bien pour la disponibilité que la vitesse.

Puissance et couple impressionnants 

Sono de base puissante.

Grande surface vitrée

La voiture peut être utilisée comme batterie d’appoint pour la maison en combinaison avec le Wall connector Tesla.

Borne Tesla bon marché et très puissante.

Chauffage et clim à distance.

Les améliorations à apporter.

Le GPS a beau être énorme avec un rappel sur le TDB, un affichage tête haute serait un grand plus dans ce véhicule bourré de technologie.

Plus de choix de couleur intérieur et extérieur. Quand on est au Superchargeur, ca manque de différences.

Une attache remorque homologuée. Ca doit pas être si compliqué :think: 

Conclusion

Vous aurez compris que cette voiture m’apporte entière satisfaction.
C’est ma première berline aussi puissante et j’avoue avoir du mal à imaginer faire marche arrière.
Quand je pense qu’ils sont partis de rien et l’avance qu’ils ont encore sur la concurrence historique, c’est bluffant.
La grande force de Tesla reste la performance de ses voitures combinée à son réseau de recharge.
Sans ce dernier, je ne serai pas encore allé vers l’électrique.

J’espère être resté objectif sans essayer de vous convaincre de mon choix. Passer à l’électrique demande réflexion et nécessite un environnement propice à le faire sans stress. 
L’automobile doit rester un plaisir 

:Alcooliques:

Merci Labo pour ton magnifique compte rendu et partage d’expérience, ton enthousiasme fait plaisir à lire et je suis d’accord avec toi sur de très nombreux points. Je te souhaite une très bonne route à son volant.

.

About Admin

Thomas, passionné de nouvelles technologies et d'automobile, j’anime ce blog et son forum qui réunissent les passionnés de voitures à piles et plus particulièrement les Tesla. Passez de bons moments ici:-)

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *