Tesla-Model-3-neige-ski-montagne-2020

Est il possible d’aller au ski en Tesla ?

Dès que l’on parle de voiture électrique et de ski les questions arrivent vite à propos de l’autonomie, du froid, de la décharge ou de la disponibilité des réseaux de recharge.

Pour répondre à ces questions voici mon retour d’expérience après 1 semaine à la montage à Tignes à 2100m d’altitude et après un trajet depuis la région Parisienne.

Paris – Beaune – St Priest – La Lechere puis Tignes 2100

À Beaune il ne restait plus beaucoup d’autonomie mais 7% ça va. 96% au départ du 92, Soit 89% consommés pour 315km d’autoroute

Image

Samedi matin, ca fait plaisir de pouvoir enfin mettre les roues dans la neige 🙂 Le couple pour monter les rampes de la montagne est parfait, la voiture parait légère.

Image
Image

La batterie ne s’est pas vidée ?

La voiture était dans un parking à environ 5°c, sur les 4 premiers jours je n’ai perdu que 1% de batterie, ensuite je n’ai pas regardé. J’ai pu rechargé sur place et gagner encore quelques % de batterie pendant les 35km de descente. On voit bien la grosse conso à la montée et le gain à la descente (désolé c’est flou…). Avec une voiture garée à -20° cela serait surement un peu différent.

Image

Il n’y avait pas la queue aux superchargers ?

Vu la densité de circulation en ce samedi 22 février avec de nombreux retours de vacances j’avais une petite appréhension au niveau de superchargers mais finalement tout c’est super bien passé, il y avait un peu de monde mais ce n’était pas complet du tout. 2 arrêts de 20 et 25 minutes, soit un temps de trajet quasi identique à ce que je faisais avec mon X4. Lors du 2eme arrêt la puissance de charge a été réduite pendant 5 minutes car quasi je partageais une borne avec une autre Model 3 mais c’est vite monté à 130kW.

Macon :

Image

Auxerre :

Image

Combien cela consomme l’hiver avec 4 personnes, les bagages et les pneus hiver ?

Un peu plus que l’été, peut être 10% de plus mais cela reste tout à fait gérable, l’autonomie sur autoroute est toujours entre 300 et 350km. Avec un arrêt de 20/25 minutes en recharge pour environ 250km.

Image

Et maintenant ?

Maintenant j’ai du boulot pour la nettoyer car c’est bien au dela de ce que je peux accepter 🙂

Image
Image

Conclusion

Oui on peut facilement aller au ski avec une voiture à piles, oui il y a quelques petites contraintes mais rien d’insurmontable ou de désagréable.

J’ai d’ailleurs été surpris par le nombre de Tesla Model S, 3 et surtout X que j’ai pu rencontrer sur les routes des montages ou dans mon parking à Tignes !

About Admin

Thomas, passionné de nouvelles technologies et d'automobile, j’anime ce blog et son forum qui réunissent les passionnés de voitures à piles et plus particulièrement les Tesla. Passez de bons moments ici:-)

Similar Posts